SONY DSCBienvenue sur le site de la piscine d’Etueffont

Ce site vous permet d’obtenir tous les renseignements nécessaires à la pratique d’activités sportives ou de loisirs au sein de l’établissement.

Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez n’hésitez pas à nous faire part de vos attentes et de vos commentaires en téléphonant à l’accueil de la piscine au 03 84 54 72 40
Le président, Christian CODDET

 

ACTUALITE : La piscine reste à sec !

Aux dernières nouvelles un comité « technique » se réunira le 5 novembre et une information nous sera communiquée au cours de la semaine 45. D’ici là nous ne sommes toujours pas autorisés à procéder au remplissage du bassin.

La réouverture est donc prévue actuellement pour le lundi 19 novembre

Un arrêté de Mme la préfète du Territoire pris le 5 septembre avec une validité de 2 mois limite drastiquement les usages de l’eau et en particulier le remplissage des bassins de piscines.

En dépit des argumentations avancées (importance des cours pour les élèves des écoles, efforts faits par le syndicat pour réduire sa consommation d’eau, attestation du président du syndicat des eaux sur la possibilité effective de remplissage, …) aucune dérogation ne nous a été concédée.

Pour tous renseignements s’adresser à la préfecture au 03 84 58 86 00.

Bien entendu tous les abonnés recevront une compensation financière qui sera calculée prorata temporis au moment de la reprise de l’activité.

Pour information, une vidange annuelle du bassin est une prescription obligatoire du code de la santé publique; même sans vidange la piscine n’aurait donc pas pu être ouverte à la rentrée pour une raison sanitaire.

Une période de vidange est aussi nécessaire pour procéder aux opérations d’entretien : carrelage, bouches d’évacuation, pompes, bac tampon, filtres, …

Par ailleurs, contrairement aux idées reçues, le remplissage du bassin ne représente pas une consommation extraordinaire. En effet, en fonctionnement normal, la piscine consomme 2 fois l’équivalent du volume du bassin chaque mois. A titre d’exemple le remplissage du bassin d’Etueffont représente moins d’une semaine de fonctionnement des piscines de Belfort. Mais quelle qu’en soit la logique la décision préfectorale reste incontournable !