Le syndicat est composé de 41 communes. Toutes participent au bon fonctionnement de l’établissement dont l’objectif principal est l’apprentissage de la natation. Une partie importante du temps d’ouverture est donc réservé à l’accueil des élèves du 1er degré des communes adhérentes.

Le syndicat a été créé en 1979 avec au départ 6 communes et s’est ensuite développé. Les communes financent les dépenses de fonctionnement en payant annuellement une cotisation calculée en fonction du nombre d’habitants.

Le comité syndical est formé de 2 élus par commune; il élit un président, des vice-présidents et désigne des élus (12) pour faire partir du bureau. Celui-ci règle les affaires courantes du Syndicat.

Le Conseil Général du Territoire de Belfort soutient l’action du Syndicat en participant largement au budget de fonctionnement. Cette aide permet une ouverture au public et aux associations dans des conditions tarifaires favorables.

 

Compte rendu d’activité 2016

Le contexte

Le syndicat de gestion de la piscine intercommunale Béatrice HESS à Etueffont est constitué par la participation de 41 communes. L’objectif principal de l’établissement est l’apprentissage de la natation pour les enfants. Une partie importante du temps d’ouverture est donc réservé à l’accueil des élèves du 1er degré des communes adhérentes.

Les communes financent les dépenses de fonctionnement en payant annuellement une cotisation calculée en fonction du nombre d’habitants.

Le Conseil Général du Territoire de Belfort soutient l’action du Syndicat en participant de façon importante à son budget de fonctionnement. Cette aide permet une ouverture au public et aux associations de l’ensemble du département dans des conditions tarifaires favorables.

Dans les limites de la capacité d’accueil, d’autres établissements situés dans des communes extérieures à l’assise du syndicat ou dans d’autres départements peuvent aussi bénéficier de la structure en participant au financement.

 L’activité 2016

Au cours de l’année 2016 la piscine d’Etueffont a accueilli 1420 élèves de 77 classes des communes adhérentes. 300 élèves correspondant à 9 classes de 3 écoles extérieures au syndicat ont également été accueillis.

Au total ceci représente environ 25 680 entrées à la piscine (la période de fréquentation des élèves est d’environ 14 semaines sur un semestre).

D’autres établissement tels que les IME, les maisons de retraite, les centres aérés, les clubs, … peuvent aussi bénéficier de créneaux d’accueil spécifiques. L’organisation de l’activité s’effectue par le biais de conventions. En 2016 six établissements ont été accueillis de façon régulière.

Le reste du temps d’ouverture est réparti entre des activités de groupe encadrées (cours de natation, gymnastique aquatique, entrainement à la compétition, …) et une ouverture au public pour une pratique individuelle.

L’ensemble des publics accueillis hors temps scolaire a représenté 25 650 entrées en 2016.

Les cours de natation ont concerné 112 personnes et les activités aquatiques 223 personnes (adultes). Les stages courts de natation pendant les périodes de vacances scolaire ont enregistré 119 participants.

De son côté le club de natation EDEN enregistre 84 participants aux activités d’entrainement proposées à la piscine d’Etueffont.

Au total la piscine Béatrice Hess a donc accueilli plus de 50 000 personnes sur l’année 2016 ce qui représente une fréquentation moyenne de l’ordre de 200 personnes par jour.

 

Les finances

Le budget de fonctionnement s’est établi à 600 k€, dont 43% en provenance des communes, 36% en provenance du département et 20% en provenance des usagers. Le coût moyen d’une entrée s’établit ainsi aux alentours de 12 €.

Afin de rétablir l’équilibre financier lourdement compromis au cours des années antérieures, les horaires d’ouverture ont dû être réduits en 2016 passant de 2600 h à 2000 h en année pleine. Sur ce temps, 750 h sont consacrés à l’accueil des scolaires et 1250 à l’accueil du public, principalement dans le cadre d’activités organisées.

 

Les projets

En vue d’améliorer l’efficience de l’établissement dans son action de formation des élèves des écoles à la natation et d’augmenter son attractivité pour le public, le syndicat a réalisé en 2016 des études et esquissé des projets d’extension et de réaménagement les locaux. Ces projets comportent 2 phases, l’une destinée à agrandir les vestiaires et à proposer des activités de bien-être de type sauna-hammam et l’autre consistant à couvrir la pataugeoire extérieure afin de proposer des activités de jeux d’eau aux enfants sur l’ensemble de l’année ainsi que des activités de « fitness » pour adultes. L’année 2017 sera consacrée à la recherche de financements pour ces aménagements considérés comme indispensables au bon fonctionnement et à la pérennisation de la piscine dans le contexte des années actuelles.